LES PAINS BLANCS, UN CHOIX MALSAIN?

Les pains blancs sont-ils réellement moins bons pour la santé qu'un pain à grains entiers? Faites le point dans cet article d'Isabelle Huot pour le Journal de Montréal.

 

Collaboration avec la Boulangerie St-Méthode

 

Qu’il soit blanc, sans gluten, multigrains ou à grains entiers, le pain fait partie intégrante de l’alimentation pour la grande majorité des Québécois. Si les pains blancs n’ont pas toujours la côte lorsqu’il est question de santé, ils ne sont pas pour autant tous « mauvais ».

La recette de base pour faire un pain contient quatre ingrédients : farine, eau, levure et sel. Bien que le type de farine puisse varier d’un pain à un autre, la farine de blé est généralement utilisée pour sa richesse en gluten ce qui confère au pain une belle texture. Le blé contient trois parties, soit le son, l’endosperme et le germe. Chacune d’entre elles offre différents nutriments. Le son est particulièrement riche en fibres alors que le germe apporte de la vitamine E. Malgré que les pains blancs soient généralement faits de farine de blé dont le germe et le son ont été enlevés, ils apportent tout de même certains éléments nutritifs. Au Canada, la farine de blé raffinée est obligatoirement enrichie de vitamines (thiamine, riboflavine, niacine et acide folique) et de minéraux (fer) afin de compenser les pertes suite à l’extraction du son et du germe. De plus, l’amidon, une source de glucides complexes et les protéines se trouvent dans l’endosperme du blé, on retrouve donc ces macronutriments en aussi grande quantité dans le pain blanc que le pain à grains entiers.

Bien que le pain à grains entiers soit le meilleur choix, le pain blanc est une bonne option comparativement aux muffins, aux gaufres et aux crêpes du commerce. Par portion de consommation (1 muffin, 2 crêpes ou gaufres et 2 tranches de pain), le pain blanc offre jusqu’à deux fois plus de fibres que les autres choix. Les crêpes et les gaufres du commerce fournissent environ trois fois plus de gras et de sucre que le pain blanc alors qu’on parle de près de sept fois plus pour un muffin aux carottes du commerce.

Le pain de farine raffinée (sans son, ni germe) demeure toutefois beaucoup plus faible en fibres, ce qui est certes un désavantage. Pourtant, certains pains blancs se distinguent. Souvent, ils contiennent un mélange de farine raffinée et farine entière ce qui bonifie leur teneur en fibres. C’est notamment le cas du pain Style Grand-père à l’avoine de La récolte de St-Méthode. Chaque portion de 2 tranches de pain apportant 4 grammes de fibres.


En résumé

  • Les pains blancs sont généralement faits de farine de blé raffinée.
  • Les pains blancs apportent des glucides complexes et des protéines.
  • La majorité des pains blancs de St-Méthode contiennent de la farine de blé intégrale ou de la farine d’avoine entière, en plus de la farine enrichie, ce qui hausse leur teneur en fibres.

Vous voulez en savoir plus sur la gamme de produits de la Boulangerie St-Méthode? CLIQUEZ ICI



Pour découvrir tous nos produits gourmands et santé Cliquez ici.


Voir ma gamme complète

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.