• MENU
  •   0

  • LIVRAISON GRATUITE 150 $ ET PLUS QC | ONT
Apprenez-en davantage sur le poulet baratté et sur le prêt-à-manger. Comment savoir si vous mangez du poulet de qualité? Faites le point dans l'article d'Isabelle Huot Docteure en nutrition.


PRÊT-À-MANGER ET VIANDE BARATTÉE : SAVEZ-VOUS CE QUE VOUS MANGEZ

Vous l’avez probablement remarqué; l’offre de prêt-à-manger a grandement évolué au cours des dernières années. Si, dans un passé pas si lointain, il était plutôt utopique d’associer prêt-à-manger et repas nutritif, on peut certes affirmer que c’est maintenant le cas! Ce marché a aussi attiré votre attention? Vous tentez de combiner travail, famille et loisirs et le temps vous manque pour cuisiner? Mais malgré tout, vous souhaitez continuer de manger sainement? Une réalité pour plusieurs! 

 

Bien que votre curiosité soit réelle, il se peut que vous demeuriez sceptique face à l'industrie alimentaire. En réalité, vous avez peu de repères. Qu’est-ce qui différencie le repas surgelé à 5 $ (parfois moins!) au supermarché de l’offre sur le web, à 10 ou 15 $ ? À ce sujet, les réponses peuvent être nombreuses! Pensons notamment à la quantité de protéines ou de légumes qui compose les repas. Mais au-delà de la quantité, la qualité des ingrédients demeure un aspect différenciateur très important. Alors, à quoi réfère cette qualité en lien avec les ingrédients qui composent les repas prêts à manger? Dans cet article, je ferai la lumière sur l’un de ses aspects : cap sur la qualité de la viande et les techniques de barattage.

 

Qu’est-ce qu’une viande barattée? 

Afin de bien comprendre de quoi il s’agit, permettez-moi de vous référer à votre propre expérience. Vous est-il déjà arrivé de croquer dans un morceau de poulet et d’avoir l’impression que ce dernier n’était qu’un amalgame de morceaux de gras, qu’il était reconstitué et désagréable en bouche? Ou, encore, qu’il vous rappelait la texture de la charcuterie? Si c’est le cas, vous avez fort probablement consommé, à ce moment, un morceau de poulet baratté, de mauvaise qualité. 

Le barattage est un traitement qui consiste à faire culbuter des morceaux de viande dans une cuve, avec un liquide constitué de différents ingrédients : eau, sel,  protéines de soya hydrolysées, sucre, assaisonnements et additifs. Lors de ce processus, une partie de ces intrants pénètrent dans la viande. Une viande trop barattée aura une texture spongieuse et exsudera un liquide blanchâtre lors de la cuisson. Vous l’aurez compris, la principale raison de l’utilisation de cette technique est la diminution des coûts. À cela j’ajoute la conservation et la saveur des aliments. 

Lors du développement d’une gamme de repas, le choix des intrants demeure une étape cruciale. Quant à la qualité de la viande, le choix ne se limite pas à opter pour une viande non transformée ou barattée. En effet, il existe plusieurs degrés de barattage, et donc, de qualité. Plus la viande est transformée et contient des additifs et d’autres ingrédients, moins elle sera chère, ce qui se transpose directement dans le prix de vente.   

Pensez-y! Une poitrine de poulet en supermarché se vend environ 2,30 $ le 100 g, soit une quantité de protéines raisonnable. À cela, on doit ajouter le prix des autres ingrédients, soit le féculent, les légumes, la sauce et les autres assaisonnements. Ensuite, s’additionnent l’emballage (barquette, pellicule, étiquette, boîte), les frais de main d'œuvre, les frais de livraison et j’en passe. Impossible de proposer un repas à 5 $ avec cette qualité de viande, vous en conviendrez!

 

Effets des traitements sur la valeur nutritive des produits

Sur le marché, la teneur en protéines des viandes barattées oscille entre 14 % et 21 %. À titre comparatif, la viande de porc est composée d’environ 24 % de protéines de viande, 70 % d’eau et 6 % de matières grasses, de nerfs et de sels minéraux. La différence en protéines entre le produit transformé et celui qui ne l’est pas s’explique par les ajouts effectués lors de la fabrication, qui diminuent leur teneur en protéines. De plus, ces traitements augmentent grandement la teneur en sodium des viandes. Par exemple, une fois barattées, les viandes sont jusqu’à sept fois plus salées, d’où l’importance d’observer cette valeur dans le tableau de la valeur nutritive.  

  

L’avantage de la vente en ligne

Et oui, vous l’aurez compris! Grâce à la vente en ligne, il est désormais possible de définir nous-même nos critères de qualité et d’offrir des produits de choix aux consommateurs. Dernièrement, je lançais ma toute nouvelle gamme de repas prêts à manger frais, disponibles exclusivement sur ma boutique en ligne. Pour cette dernière, la qualité des ingrédients et de la valeur nutritive était ma priorité numéro 1, comme toujours! Inutile de vous dire que le barattage ne figurait pas parmi les options. Dans ces derniers, vous profiterez d’ingrédients de choix, comme si vous les aviez cuisinés à la maison. 

 

Découvrez mes repas frais dès maintenant 
Découvrez les repas frais, prêts à manger signés Isabelle Huot Docteure en nutrition.

Plus d'articles

2 commentaires

  • Isabelle Huot : June 16, 2022

    @Mimi : Bonjour Mimi, je serais portée à rechercher un produit donc l’ingrédient est seuement “cuisse de dindon”. L’ajout d’additfs dans ce produit est moins intéressant.

  • Mimi Tessier: June 16, 2022

    Bonjour,

    Cet article est très intéressant et je me demandais si ce produit Butterball est considéré comme une viande barattée. Les ingrédients sont Cuisses de dindon, eau, jus de citron, vinaigre, sel de mer, vitamine C (ascorbate de sodium), amidon de maïs modifié, arôme naturel.

    Meilleures salutations.

Faites-nous part de vos commentaires.

Tous les commentaires de blogues sont vérifiés avant publication.

10 $ de rabais