PROTÉINES VÉGÉTALES À L'HONNEUR



Collaboration avec la Boulangerie St-Méthode

Que ce soit pour des raisons environnementales ou de santé, plusieurs ont décidé de diminuer leur consommation de protéines animales. Manger moins de viande compte même parmi les résolutions de nouvelle année. Les lundis sans viande sont plus populaires que jamais et plusieurs consommateurs délaissent même les protéines animales plusieurs jours par semaine. Les protéines végétales, contrairement aux protéines animales, n’ont pas tous les acides aminés essentiels (les constituants de base de protéines) si bien qu’on doit, au cours de la journée, compléter notre alimentation avec d’autres protéines complémentaires. C’est pourquoi on marie traditionnellement les céréales avec les légumineuses (couscous et pois chiches ou fèves noires et maïs ou encore les légumineuses avec les noix (salade de lentilles aux noix, cari de pois chiches aux amandes).


Comme nutritionniste, j'adore non seulement la valeur nutritive des protéines végétales mais aussi leur goût ! Dans ma pratique, j'encourage beaucoup mes clients à les intégrer davantage à leur menu. Faibles en gras saturés, souvent riches en fibres, en vitamines et en minéraux, les protéines végétales sont des plus nutritives. Il faut toutefois bien plus que quelques pois chiches dans une salade pour rencontrer ses besoins en protéines. La portion recommandée de légumineuses varie de 180 ml (¾ tasse) à 250 ml (1 tasse) par repas. Quant au tofu, il faut compter 100 g pour un repas équilibré. Les noix et les graines (notamment le chanvre) sont aussi des sources de protéines intéressantes mais il faut en consommer une bonne quantité pour obtenir suffisamment de protéines. On a donc intérêt à plutôt les marier aux légumineuses (salade de lentilles aux noix de Grenoble, tofu en croûte de chanvre, etc). Envie de faire davantage de place aux protéines végétales? Essayez le tofu soyeux dans votre smoothie le matin, remplacez la viande hachée par du tofu émietté dans votre chili ou sauce à spaghetti et ajoutez des lentilles ou fèves rouges à vos soupes. C'est un bon début, sans doute qu'au fil des semaines, vous aurez envie d'en consommer encore plus !


Les protéines végétales :

* Sont faibles en gras saturés, souvent riches en fibres, en vitamines et en minéraux

* Remplacent avantageusement la viande

* Sont versatiles et se prêtent à plusieurs préparations culinaires

Vous voulez en savoir plus sur la gamme de produits de la Boulangerie St-Méthode?CLIQUEZ ICI



Pour découvrir tous nos produits gourmands et santé Cliquez ici.


Voir ma gamme complète

10 commentaires


  • Isabelle Huot Docteure en nutrition

    @Denise : Je crois que la protéine végétale que vous cherchez est l’edamame. C’est une fève de soya de couleur verte.


  • Denise roy

    Quelle est .a meilleure proteine vegetale ( 1ere. Dont vouz avez parle le 11 sept a lcn (ca semblait vert)


  • Isabelle Huot Docteure en nutrition

    @Claude: Non, il n’y a pas d’inconvénients. La valeur quotidienne est basée sur 25 g et c’est un minimum à consommer. Les experts en microbiote sont du même avis, nous devrions tous en consommer jusqu’à 50 g par jour.


  • Claude

    J’ai acheté des protéines végétale texturée . Pour 100g il y a 18 g de fibres [ 72 % de l’apport quotidien] . Est-ce que de manger plus de 100% de l’apport quotidien en fibre , peut nuire au intestins ? ou autres ?

    Merci :) ♥


  • Isabelle Huot Docteure en nutrition

    @Gaétane L’Idéal est de mélanger les protéines végétales afin d’avoir des protéines complètes. Par exemple, un repas pourrait contenir des pois chiches, des noix et du tofu. Les protéines végétales sont disponibles dans la majorité des épiceries.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Vous aimerez aussi

Voir toutes