PARKINSON ET ALIMENTATION


Parkinson et alimentation : quelles sont les recommandations pour prévenir les risques de cette maladie neurodégénérative? Isabelle Huot Docteure en nutrition fait le point dans son article pour le Journal de Montréal.

Avril est le mois de la sensibilisation à la maladie de Parkinson, le saviez-vous? 


Cette maladie neurodégénérative affecte 25 000 personnes au Québec. Si une prédisposition génétique et des facteurs environnementaux sont associés à la maladie, les chercheurs s’intéressent de plus en plus au rôle de l’alimentation tant au niveau de la prévention que du ralentissement de la progression de la maladie.


Parmi les recommandations se retrouve la diète méditerranéenne. C’est pour cette raison qu’en développant ma gamme de repas prêts à manger, j’ai pensé intégrer des repas à base de poisson ainsi qu’une abondance de légumes. 


Lisez la suite de mon article pour connaître les différentes recommandations :
 Parkinson et alimentation : comment prévenir et ralentir la progression de cette maladie neurodégénérative? Les conseils d'Isabelle Huot dans son article pour le Journal de Montréal.


To discover all our gourmet and healthy products Click here.


See all my products

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.


You will also like

View all